Site des amateurs de de vignes et de vins de fruits dans les régions septentrionales
Accueil ] Remonter ] Testez-vos compétences ] historique ] [ recettes de "vins" ] apéritifs et liqueurs ] adresses et liens ]

 

Recettes de "vins"

Dans les pages suivantes des recettes de vins de fruits, fleurs, sève, boissons hygiéniques Surprenantes parfois ?   -    Sauf lorsqu'on y a goutté ....    
Allez les déguster en cliquant dans le cadre de la colonne de gauche

Au sujet des boissons dite « hygiéniques comme la frênette »

Du Moyen-Age jusqu'à la seconde moitié du vingtième siècle, de nombreuses épidémies ont été propagées via l'eau des boissons, la pollution des puis dans les villes en était l'une des principales causes. C'est pour cette raison que l'on buvait beaucoup de vin en ville et que celles-ci étaient toutes entourées de vignobles. Par mesure d'hygiène...
Les hôpitaux et monastères du Moyen-Age étaient les premiers utilisateurs de vin. Le vin était distribué aux malades pour les soigner. Ce vin n’avait certainement pas le degré d’alcool de ceux d’aujourd’hui et titrait autour des 6 % Vol.
Lorsque le vin se fit plus cher et plus rares la bière et toutes sortes de boissons fermentées à faible teneur en alcool l le remplacèrent. Les boissons hygiénique étaient ainsi les seules boissons qui garantissait l'absence de germes pathogènes. En effet les levures de la fermentation ont la propriété d’inhiber les bactéries et donc les germes de nombreuses maladies ; l’alcool formé assurait une certaine conservation. C’est ce que les populations de l’époque avaient observé empiriquement et qui ne fut mis en évidence qu’à la fin du XIXe siècle, par les travaux de microscopiques de Pasteur.
En dehors de la frênette il existait de nombreuse autres recettes de vin de sève de bouleau, de vin d’ortie (ou ortillette), de champagne de fleurs de sureau, de bières de toutes sortes…

natmorte.jpg (11691 octets)

Précédente ] Accueil ] Remonter ] Suivante ]

©

Les textes et images de ces pages sont soumis aux lois belges et internationales en matières de droits d'auteur et de Copyright..
L'utilisation à fins privées est autorisée. Tout autre usage, particulièrement à fins commerciales  est soumis à une autorisation préalable octroyée par CEPvdqa asbl.
Première mise en ligne du site en février 2000; dernière en janvier 2016
L'auteur de ce site est enseignant et titulaire d'un master en sciences de l'éducation