vins de pissenlits
Accueil ] Remonter ] 3 recettes de vins de fruits ] vins de sève de bouleau ] vins de cerises du nord ] [ vins de pissenlits ] vins de fleurs de sureau ] frênette ]

 

13 Recettes de boissons fermentées de fleurs de pissenlit, bière et vins
glanées de ci de là et rassemblées pour votre bon plaisir

Bière de pissenlits
Recette provenant de la confrérie des gousteurs des produits du pissenlit

Ingrédients:
2,5 Kg de fleurs de pissenlits, 1,250 Kg de sucre, 25 g de levure de bière, 10 litres d'eau.

Cueillir les fleurs fraîches, bien épanouies, de pissenlits dans les lieux abrités des pollutions. Les laver soigneusement et laisser égoutter. Mettre les fleurs dans un baquet et verser dessus l'eau bouillante. Faire tremper pendant trois jours, en ''brassant'' deux fois par jour, c'est-à-dire en remuant longuement.
Couvrir le baquet.
Après 3 jours, filtrer le jus dans une grande bassine et faire chauffer. Ajouter le sucre. Remuer jusqu'à ce que le sucre soit fondu, sans faire bouillir. Laisser refroidir. Lorsque le mélange est tiède, ajouter la levure délayée dans un peu d'eau. Verser dans un petit fût et laisser fermenter pendant 15 jours.
Lorsque la fermentation est terminée, soutirer la bière de pissenlit et mettre en bouteilles. Laisser les bouteilles ouvertes jusqu'à ce que la fermentation soit complètement terminée. Boucher alors et museler les goulots.
Les Anglais apprécient beaucoup cette boisson que l'on trouve également au Canada et en Acadie.

Une très ancienne recette de vin de pissenlits : Le "Dandelion Wine".
Recette transmise par Léonce Liépin (Gilde des Viniculteurs Chapellois)

Ingrédients

Fleurs :
2,5 kg
Sucre :
1,25 kg
levure de bière :
25 g
eau :
10 l

- Verser sur les fleurs l'eau bouillante
- Laisser macérer pendant trois jours en remuant plusieurs fois par jour.
  Le récipient est couvert.
- Presser les fleurs dans une étamine, filtrer et chauffer doucement le liquide à 50'
- Faire dissoudre le sucre
- Laisser refroidir à 25° C
- Incorporer la levure diluée dans un peu d'eau
- Verser le jus dans une tourie
- Laisser fermenter 1 5 jours ou plus, selon que la température sera plus ou moins élevée
- Maintenir la tourie toujours pleine
- Soutirer pour éliminer le dépôt une première fois
- Soutirer encore 1 ou 2 fois un peu plus tard
- Lorsque la fermentation est terminée, mettre en bouteilles qui seront capsulées ou fermées avec un muselet

Vin de fleurs de pissenlit (recette du général parue dans la cave enchantée)

Ingrédients pour une tourie de 25 litres de vin (pour un vin sec de plus ou moins 13° d'alcool)

Un seau de fleurs
(environ 2 kg)
A cueillir fin avril.
22 litres d'eau.
5 kg de sucre.
1,5 kg de miel.
500 g. de raisins secs non soufrés.
Levures sélectionnées Steinberg (pied de cuve).
75 g. d'acide citrique.
4 g. de sels nutritifs.

Opération
Laisser. bouillir. 10 minutes les fleurs et les raisins dans 10L d'eau.
Récupérer le jus.
Dans le jus. faire fondre les 5 kg de sucre.
Ajouter le reste d'eau.
Mettre le tout dans une tourie de 30 L.
Lorsque la température est à environ 25°C, ajouter. le pied de cuve .
Placer la tourie à bonne température et la munir. d'un barboteur.
48 heures après, la fermentation bat son plein.
Laisser faire au moins 8 à 10 jours, puis mettre le miel (fondu au préalable dans un peu de vin que vous aurez soutiré de la tourie et ramené à 25°C).
6 à 8 semaines après , quand le barboteur. se calme , on procède au premier. soutirage. en ayant soin de laisser le dépôt au fond de la tourie .  Par la suite , soutirer. encore au moins deux fois à deux mois d’intervalle chaque fois.
Après les différents soutirages , mettre la tourie au calme et à une température ne dépassant pas 15° ( cave ) .
Au bout d'un an, si on est certain que le vin ne travaille plus , soutirer. une dernière fois et mettre en bouteilles .

Vin de fleurs de pissenlit (recette donnée par "Le Barboteur )

Pour 25 litres de vin :

Cueillir vers la fin avril un seau de fleurs sans les tiges (+/- 2kg de fleurs).
22 litres d'eau.
5 kg de sucre.
1,5kg de miel.
500gr de raisins sec.
75gr d'acide citrique ou tartrique.
4gr de sels nutritifs pour levures.
Une levure sélectionnée Riesling ou fermiblanc
.

Procédure.
Faire bouillir pendant 10 minutes les fleurs et les raisins dans 10 litres d’eau, laisser macérer pendant 24heures.  Filtrer le jus à travers une étamine.
Dans les 12 litres d'eau, faire fondre les 5kg de sucre, les 75g d'acide et les 4g de sels nutritifs.
Mettre le tout dans une tourie de 34 litres, quand la température du liquide est inférieure à 25°C, mettre la levure sélectionnée.
Placer la tourie équipée de son barboteur dans un local à 20°C
Après 24 heures la fermentation démarre et on constate un dégagement de gaz carbonique dans le barboteur.
Après 8 à 1 0 jours faire fondre le miel dans un peu de vin de la tourie(en chauffant légèrement) laisser refroidir avant de le vider dans la tourie.
Après 6 à 8 semaines, on procède à un premier soutirage du vin par un siphonnage dans une tourie de 25 litres (tourie remplie pour éviter l'oxydation du vin) que l'on place à la cave avec son barboteur (clarification du vin).
Après 3 et 6 mois de cave refaire un soutirage.
Après un an quand le vin est parfaitement clair, faire un dernier soutirage et le mettre en bouteille.

Vin de pissenlit (apéritif). Recettes données par le GROC

1 .Verser 4 litres d'eau bouillante sur 3 litres de fleurs de pissenlit
2. Laisser reposer pendant 24 heures.
3. Passer pour enlever les fleurs.
4.Ajouter - 1 livre de raisins secs, 3 oranges coupées en tranches,
3 citrons coupées en tranches, 1,750 kg de sucre.
5.Laisser macérer 3 semaines en remuant chaque jour.
6.Passer au tamis.
7.Mettre en bouteille en posant simplement un journal dessus.
8.Laisser reposer jusqu'à la fermentation (1 mois environ), jusqu'à ce que ce soit clair.
9.Passer dans un filtre en papier.

VIN DE FLEURS DE PISSENLIT par Robert.Bauthier. (Confrérie Temploutoise)

Pour 10 litres de vin il faut:
1,750 kg de sucre et 500 g de miel (pour vin sec) ou:
Autre méthode, ébouillanter les fleurs et les raisins, laisser ceux-ci infuser pendant une nuit, ensuite récupérer le jus.

INGREDIENTS
750 g de fleur
(à cueillir fin avril début mai).
8,5 litres d'eau
2,000 kg de sucre et 750 g de miel (pour vin doux)
200 g de raisin sec
Levure sélectionnée Steinberg, Fermi-Blanc ou autre
30 g d'acide citrique
2 g de sel nutritif
Mise en oeuvre
Bouillir 5 à 1 0 minutes les fleurs et les raisins dans 5 litres d'eau. Récupérer le jus.
Dans le jus, faire fondre le sucre. Ajoutez le reste d'eau. Mettez le tout dans une tourie de 15 litres.
Quand la température est d'environ 25 degrés, vous ajoutez la levure sélectionnée, l'acide citrique ainsi que le sel nutritif.
Mettez la tourie a bonne température (environ 20 à 25 degrés). Placez un barboteur sur le goulot.
Vous laissez faire au moins 8 a 10 jours puis, vous mettez le miel, fondu au préalable dans un peu de vin que vous aurez soutiré de la tourie.
6 à 8 semaines après, quand le barboteur se calme, dans une tourie de 1 0 litres vous procédez au premier soutirage en ayant soin de laisser le dépôt au fond de la tourie.
Par la suite, soutirez encore au moins 2 fois a deux mois d'intervalle chaque fois.
Après ces différents soutirages mettrez la tourie au calme et a une température ne dépassant pas 15 degrés ( cave ).
Votre tourie doit toujours être bien remplie, complétez au besoin.
Au bout d'un an si on est certain que le vin ne travaille plus, soutirez une dernière fois et sulfitez légèrement (0,5 g pour 10 litres) et mettez en bouteilles.

Vin de Pissenlit Origine : http://www.centrefora.on.ca

Pour un fût de 10 litres :
4 l de fleurs de pissenlit,
4 l d'eau,
1 kg 3/4 de sucre,
4 cm de rhizome de gingembre,
1 zeste d'orange,
1 zeste de citron,
1 cuillerée à soupe de levure de bière,
1 petite tranche de pain.
Versez l'eau bouillante sur les fleurs et laissez macérer 3 jours, à couvert, en remuant de temps en temps. Passez le liquide et faites-le bouillir 30 mn en ajoutant le sucre, les zestes et le gingembre en morceaux. Le liquide refroidi, placez-le dans une grande jarre et posez dessus le morceau de pain sur lequel vous aurez étalée la levure. Couvrez et laissez fermenter. Lorsque le vin a cessé de bouillir, mettez-le dans un petit fût, bien fermé, et attendez trois mois avant de mettre en bouteilles. C'est un vin apéritif, dépuratif et tonique, qui est presque aussi bon que le xérès.

Vin de pissenlits, dent-de-lion (Dandelion wine) Extrait de ''The Schots Cellar'', F .Marian Mc Neill, 1956 (traduction de Jacques Hirschbuller)

3,5 l de fleurs de pissenlit
1,5 kg de sucre humidifié
2 oranges douces
l grand citron
1/4 kg de raisins
25 g de levure
4,5 l d'eau
L'on n'utilise que les têtes des fleurs, donc coupez les tiges avant de mesurer. Placez les fleurs dans un récipient en terre et versez l'eau bouillante par dessus. Couvrez et laissez l 0 jours, en mélangeant de temps à autre.
Pelez les oranges et le citron aussi mince que possible, en retirant les peaux blanches. Transvasez en filtrant le liquide aux pissenlits dans une casserole, ajoutez les pelures jaunes et le sucre et laissez bouillir en mijotant 20 minutes. Remettez dans le récipient en terre et laissez refroidir, mais lorsque c'est devenu tiède, ajoutez le jus des oranges, du citron et la levure. Laissez le pot, couvert, durant 2 ou 3 semaines, jusqu'à ce que la fermentation cesse, alors passez à travers de la mousseline. Mettez dans un fût avec les raisins écrasés, ou en bouteilles. Si on utilise des bouteilles, répartissez les raisins entre elles et mettez-les à l'intérieur avant de remplir avec le vin. Les bouteilles ne devraient pas être entièrement remplies.
Bouchonnez d'abord légèrement, mais aussi vite qu'il est " safe " de la faire, bouchonnez fermement et laissez les bouteilles couchées. Laissez pour 6 mois. Si c'est fait en mai ou juin, le vin sera prêt pour Noël. Le vin de pissenlits est réputé purificateur du sang et diurétique.

Vin de pissenlit
Recette tirée de Plantes sauvages médicinales, Anny Schneider, Éditions de l'Homme, 1999.

4 litres (16 tasses) d'eau bouillante
250 g (4 tasses) de fleurs de pissenlit tout juste cueillies
2 oranges et 2 citrons (sans leur jus)
1,5 kg de miel (si possible de pissenlit !)
15 g (1 c. à soupe) de levure sèche à vin blanc
Verser l'eau bouillante sur les fleurs, Diluer le miel dans le mélange. Couper les agrumes en cubes et les ajouter au mélange. Laisser fermenter le tout dans un contenant de verre ou de grès dans un endroit sombre, à 20oC, pendant 3 semaines en remuant le mélange à tous les deux ou trois jours. Quand la fermentation est finie, filtrer avec du coton à fromage, et embouteiller le vin. Laisser vieillir pendant au moins neuf mois.
Les paresseux (ou les très pressés) peuvent laisser macérer 60 g (1 tasse) de fleurs dans 1 litre de vin blanc pendant 1 mois. Il suffit de filtrer et de sucrer au goût.

Vin de pissenlit, no : 2
Recette tirée de Plantes sauvages médicinales, Anny Schneider, Éditions de l'Homme, 1999.

4 litres (16 tasses) d'eau bouillante
4 litres de fleurs de pissenlit tout juste cueillies
1 zeste d'orange et 1 zeste de citron
1 kg 3/4 de sucre
un gros morceau (environ 4 cm) de racine de gingembre
1 cuillerée à soupe de levure de bière
1 petite tranche de pain.
Versez l'eau bouillante sur les fleurs et laissez macérer 3 jours, à couvert, en remuant de temps en temps. Filtrer le liquide et faites-le bouillir 30 minutes en ajoutant le sucre, les zestes et le gingembre en morceaux. Le liquide refroidi, placez-le dans une grande jarre et posez dessus le morceau de pain sur lequel vous aurez étalée la levure. Couvrez et laissez fermenter. Lorsque le vin a cessé de bouillir, mettez-le dans un petit fût, bien fermé, et attendez trois mois avant de mettre en bouteilles. C'est un vin apéritif, dépuratif et tonique

Le vin de pissenlit
Origine 
http://www.reseauproteus.net/clinique/solutions/taraxacum_offi/printemps.htm remplacé depuis par http://www.reseauproteus.net/1001solutions/t/taraxacumprintemps.htm qui reprend les 2 recettes précédentes

Ingrédients

1 gallon ou 4,5 litres de fleurs de pissenlit
4 citrons tranchés en rondelles
1 gallon ou 4,5 litres d'eau bouillante
4 oranges tranchées en rondelles
4 livres ou 1,716 kg de sucre blanc
1 enveloppe de levure sèche
½ tasse ou 227 g de raisins secs

Marche à suivre
1. Laver les fleurs à l'eau froide.
2. Prendre les pétales jaunes seulement, car la partie verte donne un goût amer.
3. Déposer les fleurs lavées dans une grosse casserole
4 .Dissoudre le sucre blanc dans l'eau bouillante.
5. Verser l'eau sucrée sur les fleurs dans la jarre.
6. Laisser reposer 48 heures et filtrer ensuite.
7. Hacher finement les raisins secs.
8. Ajouter au liquide la levure, les raisins, les tranches de citron et d'orange.
9. Mélanger les ingrédients avec le liquide et fermer la jarre à moitié.
10. Laisser fermenter pendant 20 jours dans un endroit chaud.
11. Brasser le mélange une fois par jour.
12. Filtrer le liquide la 20e journée, et le laisser reposer pendant 5 autres jours.
13. Verser dans des bouteilles stérilisées.
14. Laisser vieillir un peu dans un endroit froid.

VIN DE PISSENLIT glané sur le web

TEMPS DE PREPARATION : 3 heures 15 minutes

INGREDIENTS :
2,5 kilogrammes de fleurs de pissenlit fraîchement cueillies sans leur calice,
2 cuillères à soupe de gingembre en poudre,
2 zestes d'oranges,
2 jus de citron,
2 zestes de citron,
2,8 kilogrammes de cassonade,
2 cuillères à café de levure de vin,
10 à 12 litres d'eau.

PREPARATION :
Faire bouillir l'eau, la laisser refroidir et en arroser les fleurs de pissenlit bien propres et sèches.
Attendre une journée, puis verser la macération dans une grande bassine.
Ajouter le gingembre, les zestes des agrumes finement prélevés.
Mettre bouillir sur feu doux 30 à 40 minutes.
Passer, filtrer, incorporer le sucre et les jus des citrons.
Remuer jusqu'à dissolution complète du sucre, laisser refroidir.
Ajouter alors la levure délayée avec un peu de jus.
Couvrir avec un linge et poser dessus un couvercle.
Placer dans un endroit frais pour la fermentation qui dure 48 heures.
Transvaser le liquide dans un petit fût ; boucher hermétiquement.
Laisser le vin jusqu'à ce que la fermentation soit achevée, c'est-à-dire qu'il n'y ait plus de bulles à la surface (environ 2 mois).
Mettre en bouteilles.
Laisser vieillir le vin de pissenlit à la cave pendant 7 à 8 mois avant de le consommer.

Vin de pissenlits recette du site de Rick Danis, au Canada
(donne 4 litres de vin)

 

4 litres de fleurs de pissenlits
1 tasse de raisins blancs hachées
4 litres d’eau bouillante
6 tasses de sucre blanc
4 oranges coupées de 1/4 pouce
1 paquet de levure sèche
4 citrons coupés de 1/4 de pouce

a) Cueillir les fleurs lorsque ouvertes et ne laisser aucun morceau vert.
b) Mettre les fleurs et l’eau chaude dans un contenant et laisser mijoter dans un endroit chaud pendant 3 jours et brasser 2 fois par jour.
c) Au bout de 3 jours, presser afin d’extraire tout le jus.
d) Remettre le liquide dans le contenant et ajouter oranges, citrons raisins et ajouter le sucre en brassant pour le dissoudre.
e) Saupoudrer la levure sur le liquide.
f) Placer le contenant dans un endroit chaud et laisser fermenter pendant 2 semaines en brassant tous les jours.
g) Au bout de 2 semaines, presser et filtrer.
h) Remettre le liquide dans le contenant pendant 3 jours afin que la lie(dépôt) se dépose au fond.
i) Au bout de ces 3 jours, refiltrer et mettre dans des bouteilles stériles.
j) Attendre de 10 à 12 mois pour boire.

Vin de fleurs de pissenlit
recette donnée par Yves Rickelynck (confrérie des vinificateurs amateurs)

Fleurs de pissenlit : 6,75 l ou 3 kg
Eau : 3 l
Sucre : 3,375 kg
zeste d’orange (sans le blanc) : 2
zeste de citron (sans le blanc) : 2
acide lactique à 80% : 30 g
vit B : dose du fabricant
sel nutritif : 3 g
levure : Tokay, Bioferm LW-317-28, Bioferm SB, Fermivin L-2056
Préparation :
Peler les oranges et les citrons 48 heures avant de préparer le vin. Conserver les zestes en ayant auparavant enlevé les blancs des zestes (ceux-ci communiquent un mauvais goût).   Faire bouillir l'eau dans une grande marmite, et verser 6 litres sur les fleurs de pissenlits ou "dent de lion". Laisser infuser pendant 24 heures.  En même temps prendre 2 litres d'eau, y faire fondre le sucre, ensuite verser les zestes d'oranges et de citrons. Porter à ébullition pendant un quart d'heure, ensuite laisser reposer pendant 24 heures. Le lendemain préparer l e " pied de cuve ". Les levures sèches doivent être remises en vie avant d’être ajoutées au moût. Pour 5 g de levure, il faut 100 ml d'eau dans un flacon, et y ajouter 5 grammes de sucre. Ce flacon est déposé dans un poêlon d'eau chaude à +/- 35° C. Plonger un thermomètre dans la solution sucrée et lorsque la température atteint 30° C verser la levure dans le flacon. Noter l'heure ou enclencher une minuterie réglée sur un quart d'heure, ensuite agiter vigoureusement pour bien disperser la levure et pour incorporer de 1’air, maintenir la température du flacon et agiter de temps en temps.  Prendre une tourie de 1 5 litres (ou plus suivant le volume), au préalable la nettoyer, la désinfecter et la rincer (produit de nettoyage Chemipro pour la verrerie). Placer sur la dame-jeanne un grand entonnoir avec une étamine retenue à l'aide de pinces à linge. Verser le moût à l'aide d'une louche et laisser filtrer.  Placer un capuchon + un barboteur rempli d'eau sulfitée, et ce lorsque la fermentation tumultueuse s'est déclenchée (mouvements violents au sein du liquide avec dégagement de mousse), aérer le 2e jour pour stimuler les levures en apport d'oxygène, ajouter le sel nutritif et la vitamine B1 au 4e jour de la fermentation, ensuite laisser fermenter pendant +/- 4 semaines à 6 semaines dans un local dont la température ambiante se situe entre 22 et 24° C.   Lorsque le vin atteint la densité de 1004, transvaser le vin obtenu dans une dame-jeanne de 10 litres (préalablement désinfectée). Lors du soutirage ajouter 1 gramme de métabisulfite de potassium à chaque soutirage.   Soutirer 4 fois dans la saison afin d'aérer et de clarifier le vin. Ne pas descendre la canne trop bas dans la dame-jeanne et ce afin d'éviter de remonter des lies.   Juste avant l'embouteillage, ajouter les quantités suivantes:  Quantités données pour10 litres de vin - sorbate de potassium : 2,5 g - métabisulfite de potassium : 1 g - vitamine C : 0,5 g
 

Précédente ] Accueil ] Remonter ] Suivante ]

©

Les textes et images de ces pages sont soumis aux lois belges et internationales en matières de droits d'auteur et de Copyright..
L'utilisation à fins privées est autorisée. Tout autre usage, particulièrement à fins commerciales  est soumis à une autorisation préalable octroyée par CEPvdqa asbl.
Première mise en ligne du site en février 2000; dernière en octobre 2014
L'auteur de ce site est enseignant et titulaire d'un master en sciences de l'éducation