Site des amateurs de de vignes et de vins de fruits dans les régions septentrionales
Accueil ] Remonter ] vendange 2002 ] vendanges 2003 ] Vendanges 2004 ] Vendanges 2005 ] Vendanges 2006 ] Uccle ma découverte ] Portes ouvertes 2006 ] vignoble 1989 à 2007 ] [ la fin du vignoble ]

 

 

 

Le vignoble d'Uccle geleytsbeek est en cours de déménagement 

L'un des projets entourant le vignoble ...

La 1 août 2006, la pression immobilière se précise

L'intérieur d'îlot où est situé le plus célèbre vignoble(*) de la région bruxelloise est en cours de lotissement depuis que l'échevine de l'urbanisme d'Uccle a donné l'autorisation d'y construire en automne 2005 et aujourd'hui, deux villas sont en cours de finition, sous les vignes.
Cette situation a pour conséquence l'augmentation de l'intérêt spéculatif du terrain que j'y occupe depuis bientôt 20 ans de façon précaire. Le prix du m² dépasse les 300 Euros.  Comme le vignoble occupe près de 9 ares, cela fait près de 300 000 euros pour le terrain !  N'étant pas fortuné, je suis dans l'impossibilité de proposer une telle somme et  le terrain sera vendu dans le but d'y implanter une villa...  

Hier soir, un agent immobilier faisait visiter le terrain à des acheteurs potentiels...

Je vais donc devoir déménager les vignes qui s'y trouvaient depuis l'automne 1986. 

Mais pour aller où ? 

Une solution au Kauwberg

La presse a fait un large écho au problème de l'avenir du vignoble : TV et Journaux tant locaux que nationaux ont relayé notre appel qui a été entendu et plusieurs propositions d'hébergement du vignoble nous ont été faite. Celle que nous retenons actuellement est l'occupation d'un terrain public à Uccle

L'échevin Marc Cools a, en effet, proposé que le vignoble devienne locataire d'un terrain communal, sur le site classé et en zone verte du Kauwberg où sont avenir serait assuré dans le temps. La location a été accordée par le conseil communal d'Uccle. Le projet de nouveau vignoble doit encore recevoir les autorisations requises de la Commission Royale des Monuments et Sites et de l'IBGE car le vignoble sera implanté dans un site classé et site du réseau Natura 2000.

Aujourd'hui les vignes voisinent 2 villas, mais cela n'empêche pas le raisin de mûrir !

Déplantation du vignoble

Le vignoble ne peut être maintenu jusqu'à l'automne, le propriétaire souhaitant commencer les travaux dès l’été.

Le vignoble est en cours de démantèlement, les fils et piquets ont disparu, les vignes ont été taillées pour être déplacées : il ne leur reste qu’un tronc et une baguette qui sera retaillée à deux yeux. Ainsi traitée, leur reprise ne posera pas de problème.

Si tout se passe bien, les plants de vigne seront replantés au Kauwberg l'automne prochain. Ce terrain étant un site classé et Natura 2000, il faut attendre les autorisations requises pour établir le nouveau vignoble. Il faut laisser le temps à l'enquête publique de se faire, le dossier a été déposé début janvier et ne devrait aboutir qu'après Pâques; on sera au-delà de la période possible pour la préparation du terrain et la transplantation). 

La déplantation a eu lieu mardi 20 et mercredi 21 février. Les plants ont été mis en jauge dans un coin de pépinière.

Un florilège d'image de la déplantation 

 

Avant et après, quelques images qui parlent d'elles-même


Printemps 2006


Eté 2006


Automne 2006


Vignes taillées pour la déplantation en février 2007


Le terrain après déplantation en février 2007


Mi septembre 2006


Février 2007 après arrachage

 

Images de la déplantation (20-21 février 2007)


L'équipe de la ferme d'Uccle
qui transplante quelques pieds vers son potager


déplanter est un travail individuel ...


ou d'équipe


parfois sous la pluie ...

Retour haut de page

Précédente ] Accueil ] Remonter ]

©

Les textes et images de ces pages sont soumis aux lois belges et internationales en matières de droits d'auteur et de Copyright..
L'utilisation à fins privées est autorisée. Tout autre usage, particulièrement à fins commerciales  est soumis à une autorisation préalable octroyée par CEPvdqa asbl.
Première mise en ligne du site en février 2000; dernière en janvier 2016
L'auteur de ce site est enseignant et titulaire d'un master en sciences de l'éducation